L’AMOUR PLATONIQUE DANS LES TRAINS

de et avec Pierre Cleitman

Des wagons où règne la douce et troublante euphorie des transports en commun. Si propice, on le sait, aux confidences, aux effusions, aux abandons en tous genres. Pour canaliser d’éventuels débordements, les trajectoires se sont faites rigoureuses, courbes et droites dessinées de main de géomètre. Et les horaires implacables, semblent exclure a priori toute espèce de fantaisie.

Le voyage en train, symbole d’exactitude et de rigueur, offre heureusement le temps de rêver et de s’aimer avec la rencontre toujours possible de l’inconnu créateur et éventuellement...pro-créateur !

L’AMOUR PLATONIQUE DANS LES TRAINS